Festival Nuit Bleu, une expérience musicale ultime

Le festival Nuit Bleu a été une occasion de rencontre annuelle entre les acteurs de la musique électronique. C’est au cours de l’été 2002 qu’il a été organisé pour la première fois par l’association Elektrophonie. Malgré qu’il n’ait plus lieu aujourd’hui, le monde musical s’en souvient encore. Cet article en parle.

Un festival pour l’émergence de nouvelles formes de spectacles

Pour en savoir plus sur ce festival atypique, vous pourrez voir l’essentiel dans la suite de l’article. En effet, le festival Nuit Bleu avait pour but de favoriser l’avènement de nouvelles formes de spectacles expérimentaux. Ces nouvelles formes de spectacles devraient conjuguer créativités visuelles, rencontres musicales et patrimoines architectural local. Ceci à travers une série de concerts acoustiques et électroniques. Plusieurs installations étaient visées pour favoriser la croisée d’exportations sonores, plastiques et vidéo. A cette occasion, des ingénieurs qualifiés d’architectes sonores et plasticiens spécialisés dans l’intervention in situ ont œuvré pour l’évolution sonore. De nouvelles formes de spectacles expérimentaux sont nées grâce aux multiples concerts, tables rondes et actions pédagogiques qui ont lieu au cours du festival.

Le patrimoine architectural et musical valorisé

Le festival Nuit Bleu a contribué à la valorisation du patrimoine architectural et de la musique acoustique. Durant les années consécutives, les lieux qui l’ont abrité sont devenus des monuments et de véritables instruments musicaux. Saline Royale d’Arc et Senans, manufacture Royale du XVIIIe siècle sont des monuments célèbres mis à l’honneur par le festival Nuit Bleue. La musique acoustique était aussi à l’honneur. Les acteurs du festival ont développé plusieurs opportunités artistiques en diffusant les sons acoustiques sur des dispositifs surround. Ces diffusions musicales ont contribué à intensifier l’expérience musicale à travers les variations sonores. Le concept de la musique acoustique est alors né et fait doucement son petit bonhomme de chemin. Le festival Nuit Bleue, c’était du divertissement à fond.