Qu’est-ce que l’euroclasse ?

 

Il vous est arrivé d’entendre parler de l’euroclasse sans savoir ce que c’était en réalité ? Eh bien, vous n’êtes pas les seuls. Pour cette raison, découvrons enfin ce qu’est l’euroclasse

L’euroclasse, c’est quoi ?

On pourrait définir l’euroclasse comme étant l’ensemble des nombreuses désignations que l’Europe attribue aux câbles électriques et autres matériels de construction pouvant réagir vis-à-vis du feu. En effet, ces câbles doivent avoir un certain nombre de caractéristique pour pouvoir être utilisables selon les normes prises ; surtout lorsqu’il s’agit de la sécurité en cas d’incendie. Afin de pouvoir distinguer ces câbles entre eux, des codes et sigles ont été élaborés et c’est tout cet ensemble que l’on appelle l’euroclasse. Ainsi donc désormais, lorsque vous entendrez parler d’euroclasse, sachez tout simplement qu’il s’agit de la catégorie dans laquelle est classé ce câble dont il est question.

Les euroclasses sont subdivisés en près de 6 catégories dénommées les catégories A, B, C, D, E  et F. Chacune de ces catégories sont destinées à des matériaux bien précis. Ainsi donc lorsque vous voyez Euroclasse A quelque part ou sur un matériel par exemple, comprenez qu’il s’agisse des matériaux qui ne brûlent pas. De manière plus simple, ce sont des matériaux incombustibles comme le plâtre, le béton et etc. Les euroclasses E quant à eux sont qualifiées de très combustible.

Pour faire partie d’un euroclasse ou pas, des critères ou caractéristiques sont prise en compte.

Les différents critères de classification en euroclasse

L’un des critères dont on tient compte dans les euroclasses, est celui de l’opacité des fumées. Autrement dit, on analyse la quantité et le degré de dégagement de fumé de chaque matériel afin de pouvoir le classifier. L’autre critère qu’il faut prendre en considération, est celui des débris laissés par ces câbles en cas de combustion. Certains parleront de gouttelettes de ces matériaux.